Couverture live
Belgique: Une dose de rappel pour toute la population, pas de groupe prioritaire
Actualités
samedi 27 novembre 2021
20:21
Écoutez l'article
Belgique: Une dose de rappel pour toute la population, pas de groupe prioritaire
Medi1news+MAP
Écoutez l'article

Les ministres des différents niveaux de pouvoir en charge de la Santé en Belgique se sont mis d'accord, samedi, sur l’administration de la dose de rappel du vaccin contre le Covid-19 pour la population dans son ensemble, sans déterminer de catégories prioritaires.

Les invitations seront envoyées dès les prochains jours en fonction du vaccin administré, de la date de vaccination complète et de l'âge de la personne concernée, indiquent-ils dans un communiqué commun.

Actuellement, les personnes de plus de 65 ans, les personnes à risque (immunodéprimées) et le personnel des soins de santé ont déjà été invités à se faire administrer une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 (ou deuxième pour le vaccin Janssen).

Les principes décidés samedi pour l'ensemble de la population vaccinée sont les suivants : Une invitation pour une dose de rappel six mois après la seconde dose pour les vaccins Moderna et BioNTech-Pfizer, quatre mois après la seconde dose pour AstraZeneca et deux mois après l'unique dose pour le produit de Johnson & Johnson (vaccin Janssen).

Peu importe le vaccin administré en première vaccination, les doses de rappel n'utilisent que deux produits : Le vaccin de BioNTech-Pfizer, en dose complète, et le vaccin Moderna, en demi-dose.

Une personne ayant été vaccinée à deux doses avec Comirnaty (BioNTech-Pfizer) peut très bien être invitée à venir "booster" son niveau d'immunité avec Spikevax (Moderna) et vice-versa, précise-t-on.

En Belgique, 75,31 pc de la population est entièrement vaccinée, selon les chiffres de l’institut belge de santé sciensano.

Belgique
Vaccin
3ème dose
   Autres Articles