Couverture live

Le Président sud-africain quitte une rencontre pour des raisons de sécurité

Actualités
jeudi 06 janvier 2022
18:48
Écoutez l'article
Le Président sud-africain quitte une rencontre pour des raisons de sécurité
Medi1News avec MAP
Écoutez l'article

Le Président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a dû quitter une rencontre organisée par la Ligue des femmes du Congrès national africain (ANCWL) pour des raisons de sécurité, ont indiqué jeudi les organisateurs.

Ramaphosa a dû être emmené par des agents de l'unité de protection présidentielle en marge de la conférence commémorative de la militante anti-apartheid Lilian Ngoyi, tenue dans la province du Limpopo, a déclaré la vice-présidente de l'ANCWL, Sisi Ntombela.

Elle a expliqué que "les personnes qui avaient accédé au site de la conférence sans avoir été correctement contrôlées avaient posé un grave risque pour la sécurité du Président".

"Compte tenu des récents événements qu'a connus notre pays, notamment l'incendie du Parlement et l'attaque contre l'enceinte de la Cour constitutionnelle, nous ne pouvons pas prendre de risques avec la sécurité du président", a-t-elle poursuivi.

Mme Ntombela a ajouté que les réglementations de la Covid-19 n'étaient pas non plus respectées, notamment en ce qui concerne la distanciation sociale, précisant que la Ligue des femmes a jugé l'événement dangereux après s'être engagée avec l'unité de protection présidentielle.

Afrique du Sud
Président
Sécurité
   Autres Articles