Couverture live
Union pour la Méditerranée : Quel Bilan à l'occasion des 25 ans du Processus de Barcelone ?
Actualités
lundi 23 novembre 2020
2:37
Écoutez l'article
MEDI1TV.COM
Écoutez l'article
Nasser Kamel, Secrétaire Général de l'Union pour la Méditerranée, était l'invité de la rédaction. Il revient pour nous sur les grandes réalisations de l'UpM à l'occasion des 25 ans du Processus de Barcelone et sur les priorités de l'organisation régionale face à la crise de la Covid-19 dans la région. 
 
25 ans du processus de Barcelone : quel objectif et quelles réalisations ?
 
"Il y a 25 ans, les pays du Nord et du Sud de notre mer commune ont décidé de créer un cadre de coopération régionale dans lequel le Nord et le Sud de la mer méditerranée travaillent ensemble pour la paix, la sécurité et le co-développement. 25 ans plus tard, la nécessité de renforcer ce cadre est évidente, surtout sachant que de nombreux défis survenus ces dernières années sont des défis à caractère régional, tels que l'environnement, le climat, le chômage, la migration, ce qui nous incite à travailler davantage sur ces axes de manière collective et multilatérale." 
 
"Le Processus a eu ses succès dans le sens économique et social et dans sa capacité à rapprocher les deux rives sur de nombreux dossiers communs. Mais l'anniversaire des 25 ans est aussi l'occasion de faire un bilan, de voir ce qu'on a réussi à atteindre et ce qu'on n'a pas pu réaliser dans notre aspiration commune de créer une zone de stabilité, de paix et de co-développement dans la région"   
 
Priorité de l'UpM : impact de la pandémie Covid-19 sur les jeunes, les femmes et l'emploi
 
Le Secrétaire Général de l'UpM s'est penché sur un défi majeur actuellement pour la région, notamment l'impact de la crise de la Covid-19 sur les jeunes, les femmes et l'emploi. 
 
"La pandémie a atteint économiquement et socialement nos femmes et nos jeunes de manière beaucoup plus négative que le reste de la population, sans parler des problématiques de manque de croissance économique dans toute la région. L'Union pour la Méditerranée pendant ces derniers mois n'a fait que concentrer ses efforts pour étudier l'étendu du défi et adapter sa méthodologie et ses programmes pour y faire face, avec la mise en place de programmes pour l'emploi des jeunes dans la région. Par ailleurs, nous savons que 750 000 femmes vont perdre leur travail dans la région à cause de la pandémie. L'un de nos programmes vise à aider et renforcer les femmes entrepreneurs afin de palier au chômage qui accroit dans ce segment de la population."
 
Le question du climat : un défi majeur pour les pays membres de l'UpM
 
Le Secrétaire Général de l'UpM explique que d'après une étude phare préparée par un groupe de scientifiques pour la région, la méditerranée est la deuxième région la plus impactée après l'antarctique.
 
"Nous sommes la région la plus touchée par l'impact du changement climatique. (...) Elle chauffe 20% plus rapidement que le reste du monde. Les études montrent que nous si ne faisons rien au niveau de l'adaptation et de mitigation, dans 20 ans la température va augmenter de 2,3 degrés et le niveau de notre mer est en train d'accroitre de manière alarmante. Le changement climatique devient donc la priorité principale de nos travaux. (...)"
 
Nasser Kamel
UPM
Union pour la Méditerranée
Processus de Barcelone
   Autres Articles