Couverture live
«La Guérisseuse» de Mohamed Zineddaine, Grand Prix du Festival maghrébin du film d'Oujda
Culture
dimanche 29 novembre 2020
22:43
Écoutez l'article
«La Guérisseuse» de Mohamed Zineddaine, Grand Prix du Festival maghrébin du film d'Oujda
Medi1TV.com + MAP
Écoutez l'article

Le film «La Guérisseuse» du réalisateur marocain Mohamed Zineddaine a remporté, dimanche, le Grand Prix de la catégorie longs métrages de la 9ème édition du Festival maghrébin du film d’Oujda (FMFO), tenue sous format digital.

Le Prix du meilleur réalisateur est allé au Marocain Hassan Benjelloun pour son long métrage «Pour la cause», alors que le Prix du Jury a récompensé le réalisateur tunisien Walid Tayaa pour son film «Fataria».

Dans la catégorie des courts métrages, le Grand Prix est allé au film «Parfum» du Marocain Houcine Chani, alors que le Tunisien Amine Lakhnech a remporté le Prix du meilleur réalisateur pour son film «True Story». Le Prix du Jury est allé, quant à lui, au film «Ghost of Spacetime» de Karim Tajouaout (Maroc).

Dans une allocution diffusée à cette occasion, Khalid Sli, directeur du festival et président de l’association Ciné-Maghreb, organisatrice de cet événement, s’est félicité du succès de cette édition, organisée pour la première fois sous format virtuel en raison des circonstances liées à la pandémie de la Covid-19.

Grâce à la diffusion en ligne des différentes activités et programmes du festival, le nombre des participants et du public du FMFO a connu une très forte augmentation cette année, a-t-il affirmé, précisant que le public, qui se limitait à quelques milliers lors des éditions présentielles, a dépassé cette année 1,5 million de spectateurs qui ont suivi une ou plusieurs projections et activités diffusées sur le site web officiel du festival et sur ses réseaux sociaux.

Le succès est tel que le festival maintiendra des versions digitales lors des prochaines éditions présentielles, a annoncé M. Sli, exprimant ses remerciements pour les différents partenaires de cet évènement cinématographique maghrébin, notamment la Wilaya de l’Oriental, l’Agence de l’Oriental, le Centre cinématographique marocain, l’Université Mohammed Premier d’Oujda et plusieurs autres partenaires.

La cérémonie de clôture virtuelle de ce festival (25-29 novembre) a été marquée par un hommage rendu au dramaturge, metteur en scène et scénariste marocain Abdeslam Loudiyi.

Organisée sous le thème «Oujda, Carrefour du Cinéma Maghrébin», cette édition a connu la participation de six longs métrages et de 12 courts métrages à la compétition officielle.

Outre les projection des films participants, le programme de cette édition a comporté un ensemble d’ateliers, de masterclass et de webinaires avec des personnalités de renom du monde du cinéma et de la culture du Maghreb et d’ailleurs.

Film La Guérisseuse
Festival maghrébin du film d'Oujda
Mohamed Zineddaine
   Autres Articles