Couverture live
L'UNICEF appelle à simplifier les droits de propriété intellectuelle pour produire plus de vaccins
Actualités
mercredi 07 avril 2021
09:18
Écoutez l'article
L'UNICEF appelle à simplifier les droits de propriété intellectuelle pour produire plus de vaccins
Medi1news+MAP
Écoutez l'article

La directrice exécutive du Fonds des Nations-Unies pour l'enfance (UNICEF), Henrietta Fore, a proposé de simplifier les droits de propriété intellectuelle pour produire davantage de vaccins contre la Covid-19 et mettre fin à la pandémie.

"Certains pays ont obtenu suffisamment de doses pour vacciner leur population plusieurs fois, tandis que d'autres pays n'ont même pas encore reçu la première dose", a constaté Mme Fore dans une déclaration publiée mardi, mettant en garde que cette situation constitue une menace pour le monde entier, étant donné les mutations du virus.

Elle a ainsi lancé un appel aux gouvernements, aux entreprises et autres partenaires pour lever les obstacles à l'acquisition, la fabrication et la distribution des vaccins contre la Covid-19 à travers le monde.

Henrietta Fore souhaite d’abord voir les droits de la propriété intellectuelle simplifiés par l'octroi volontaire et proactif de licences. Les détenteurs de tels droits doivent aussi proposer des partenariats technologiques, partager proactivement le savoir-faire et sous-traiter aux fabricants sans restriction géographique ou de volume excessive.

"Ce défi exige non pas des renonciations forcées aux droits de la propriété intellectuelle, mais un partenariat et une coopération proactifs", a-t-elle dit.

Pour elle, les récents partenariats de fabrication tels que Pfizer-BioNtech, AstraZeneca-Serum Institute of India, Johson&Johnson-Merck et Johnson&Johnson-Aspen sont des « exemples encourageants ».

Tout en se félicitant des progrès rapides en matière de recherche et de mise au point de vaccins, Henrietta Fore a déploré que l’offre des vaccins reste insuffisante pour répondre à la demande mondiale.

Selon elle, "le combat n'est pas encore terminé", en ce sens que des variants du virus apparaissent partout dans le monde, et avec chacun d'eux, "le risque d'un revers mondial massif".
 

UNICEF
Vaccin
Coronavirus
   Autres Articles