Couverture live
Jean-Marie Heydt signe à Dakhla son livre "Mohammed VI, la vision d'un Roi: actions et ambitions"
Actualités
mercredi 27 octobre 2021
21:59
Écoutez l'article
Jean-Marie Heydt signe à Dakhla son livre "Mohammed VI, la vision d'un Roi: actions et ambitions"
Archives
Medi1News+MAP
Écoutez l'article

L'universitaire et écrivain franco-suisse, Jean-Marie Heydt, a présenté, mercredi à Dakhla, son livre intitulé: "Mohammed VI, la vision d'un Roi: actions et ambitions".

Présenté dans le cadre de la conférence inaugurale de l'Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG), à l'occasion du démarrage de l’année universitaire 2021-2022, sous le thème: "Sahara marocain : liens avec l’Afrique’’, ce livre met l’accent sur la dynamique de changement enclenchée dans différents domaines sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, depuis Son accession au Trône, mettant en avant le rôle du Maroc en tant que leader régional et sa relation avec l’Afrique.

Ce livre de 181 pages se décline en 8 chapitres, à savoir "les réformes sociales", "la régionalisation avancée", "le préalable au statut avancé", "la phase opérationnelle", "les réalisations économiques", "les grands chantiers" et "le Maroc et son environnement international".

Heydt, qui est également membre du Conseil scientifique de l’Observatoire d’études géopolitiques et Président d’honneur de la Conférence des Organisations internationales non gouvernementales du Conseil de l’Europe, a partagé avec l’auditoire les axes traités dans son livre et qui traduisent le regard qu’il porte sur le Maroc d’aujourd’hui, notamment les différents projets et réformes d’ordre politique, économique et social, plaçant "l’humain' au cœur des priorités.

Dans son ouvrage, il a mis en exergue la nouvelle politique du Maroc dans le domaine migratoire qui est de nature à renforcer son rôle d’interlocuteur privilégié entre le Nord et le Sud, rappelant que pas moins d'un millier de conventions bilatérales entre le Maroc et les pays africains ont été signées dans des domaines variés.

S’exprimant lors de la conférence inaugurale, Heydt a mis en relief cette politique Sud-Sud qui permet aujourd'hui au Maroc d'affirmer son africanité, tout en marquant un développement exceptionnel avec les pays européens, comme en atteste son Statut avancé reconnu en 2008 par l'Union européenne, et le Partenariat de voisinage immédiat approuvé en 2011 par le Comité des ministres du Conseil de l'Europe.

Pour l’universitaire franco-suisse, le Maroc a su ainsi durant ces deux dernières décennies, réaliser une métamorphose généralisée sans pour autant perdre ses valeurs, et ce grâce à la vision modernisatrice de son Souverain.

Cette modernité lui vaut aujourd’hui d’être le pont de ce grand lac intérieur qui est au milieu des terres, a-t-il poursuivi.

Docteur en sciences de l’éducation comparée de l’Université de Lyon et diplômé d’études politiques européennes de l’Université de Paris, Heydt est enseignant universitaire, chercheur associé au Centre de recherches sur les migrations de l’Université Mohammed Ier d'Oujda et membre du Centre d’études et de prospective stratégique. L’auteur, a également présidé le Comité exécutif du Centre Nord-Sud du Conseil de l’Europe à Lisbonne.

Cette conférence a été marquée par la présence notamment du gouverneur de la province, Abderrahaman El Jaouhari, du président du Conseil régional, El Khattat Yanja, du président du Conseil provincial d’Oued Eddahab, Mohamed Salem Hammia, du président du Conseil communal de Dakhla, Erragheb Hormatollah et du président de l’Université Ibn Zohr, Abdelaziz Bendou, ainsi qu’un parterre d'enseignants de l’ENCG et de l’École Supérieure de Technologie (EST).

Mohammed VI
la vision d'un Roi: actions et ambitions
Jean-Marie Heydt
Livre
   Autres Articles