Couverture live
Ethiopie: l'armée de l’air poursuit ses frappes contre des sites des rebelles du TPLF au Tigray
Actualités
jeudi 28 octobre 2021
14:38
Écoutez l'article
Ethiopie: l'armée de l’air poursuit ses frappes contre des sites des rebelles du TPLF au Tigray
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

L'armée de l’air éthiopienne a mené jeudi une frappe aérienne qui a visé une usine d'ingénierie industrielle des rebelles du Front de libération du peuple du Tigray (TPLF), située à Mekele, la capitale de cet Etat régional éthiopien, a indiqué une source officielle.

L'armée fédérale «a détruit une partie de l'usine Mesfin d'ingénierie industrielle. Ce site était utilisé par le groupe terroriste TPLF pour l'entretien de ses équipements militaires», a précisé le service de communication du gouvernement éthiopien dans un tweet.

La frappe aérienne de ce jeudi intervient après une série de raids qui ont visé depuis la semaine dernière un centre d'entraînement des forces spéciales des rebelles, un site que le TPLF utilise pour fabriquer des équipements militaires et des uniformes pour ses combattants et un autre centre d'entraînement qui sert également de plaque tournante de combat aux rebelles.

L’Etat régional du Tigray est en proie à un conflit depuis novembre 2020, lorsque l’armée fédérale éthiopienne avait mené une offensive contre les dissidents du TPLF, après avoir attaqué le Commandement Nord de l’armée éthiopienne et pris en otage plusieurs officiers supérieurs.

De hauts responsables du TPLF, dont un ancien chef de la diplomatie éthiopienne, avaient été tués lors d’opérations menées par l’armée et la police fédérales dans cette région, et plusieurs autres dirigeants et officiers supérieurs ont été arrêtés et déférés devant la justice.

Ethiopie
Tigray
Front de libération du peuple du Tigray
   Autres Articles