Couverture live
Ministre colombienne des relations extérieures: le Maroc, une "puissance économique émergente"
Actualités
jeudi 28 octobre 2021
22:42
Écoutez l'article
Ministre colombienne des relations extérieures: le Maroc, une "puissance économique émergente"
Medi1News+MAP
Écoutez l'article

Le Maroc est devenu une "puissance économique émergente" et constitue, autant pour la Colombie que pour de nombreux pays d'Amérique du Sud, une porte d'accès aux marchés africains, a souligné, jeudi à Rabat, la vice-présidente et ministre des Relations extérieures de la République de Colombie, Marta Lucia Ramírez, se félicitant de l'essor de développement et de prospérité réalisé par le Royaume grâce à la sage conduite du Roi Mohammed VI.

Le Maroc a réalisé des avancées notables en matière de renforcement de la démocratie, du développement et de l'économie, a relevé Marta Lucia Ramírez dans une déclaration à la presse à l'issue de son entretien avec le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, notant que les deux pays partagent les mêmes défis et orientations au sujet de nombreuses questions.

"Nous allons œuvrer au renforcement et à l'amélioration de nos liens dans un futur proche", a-t-elle assuré.

S'arrêtant sur les répercussions de la pandémie de Covid-19 sur les deux pays, la responsable colombienne a déclaré que ces défis constituent "une opportunité de décollage économique" pour son pays, tout comme pour le Maroc qui a franchi un pas important au niveau de la couverture sanitaire et de la vaccination de masse, ce qui lui a permis de surmonter cette étape ou cette crise, a-t-elle fait observer.

Par ailleurs, Ramirez a indiqué que des instructions ont été données au nouvel ambassadeur de son pays à Rabat afin d'étendre la juridiction consulaire de l'Ambassade sur l'ensemble du territoire marocain, incluant le Sahara.

Pour sa part, Talbi Alami a affirmé que cette rencontre a été l'occasion de passer en revue les moyens de renforcer la coopération bilatérale et d'aborder les enjeux et les défis auxquels les deux pays font face.

Les discussions ont également porté sur le dossier de l'intégrité territoriale du Royaume et sur les répercussions de la pandémie de Covid-19, a-t-il ajouté, notant que la responsable colombienne a salué l'expérience marocaine pour contenir ce virus et s'est félicitée de l'opération de vaccination menée par le Royaume, suivie de près par les pays d'Amérique du Sud, en particulier la Colombie.

Talbi Alami a relevé, en outre, la détermination des deux pays à oeuvrer pour la relance de leurs économies et pour faire face aux crises économiques et sociales consécutives à la crise sanitaire.

Maroc Colombie
Parlement
Economie
   Autres Articles