Couverture live
France: un conseil de défense sanitaire lundi en vue d’éventuelles "mesures complémentaires" anti-Covid (PM)
Actualités
jeudi 02 décembre 2021
19:32
Écoutez l'article
France: un conseil de défense sanitaire lundi en vue d’éventuelles "mesures complémentaires" anti-Covid (PM)
Medi1news+MAP
Écoutez l'article

 Un nouveau conseil de défense sanitaire se tiendra, lundi prochain, en vue de déterminer "s’il y a lieu de prendre des mesures complémentaires" pour lutter contre la 5ème vague de Covid-19, a annoncé, jeudi, le premier ministre français, Jean Castex.

M. Castex, en déplacement dans le sud-ouest du pays, a jugé la situation sanitaire du pays "préoccupante", compte tenu des pics de contaminations au Covid-19 qu’atteint la cinquième vague.

Concernant le nouveau variant détecté en Afrique australe et dont les premiers cas ont été signalés en France, le chef du gouvernement a souligné qu’"aucune donnée ne permet de conclure que le variant Omicron est plus résistant au vaccin".

Selon Jean Castex, 8.000 prélèvements ont été séquencés la semaine dernière et le chiffre "est monté à 10 000".

Un premier cas de ce variant a été confirmé en métropole chez un homme résidant en Ile-de-France, dépisté à son retour d’un voyage au Nigeria, a annoncé l’Agence régionale de Santé (ARS) jeudi dans la matinée. Quelques heures plus tard, l’ARS Grand Est a confirmé un autre cas.

Mardi, un premier cas positif au variant Omicron avait été découvert à La Réunion. Face à la menace du variant Omicron, la France a annoncé mercredi un durcissement des conditions d’accès à son territoire en imposant notamment un test négatif pour tous les voyageurs, même vaccinés, provenant d’un pays hors de l’Union européenne.

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal avait également fait état mercredi de "13 cas suspects du variant Omicron sur le territoire".

Face à la cinquième vague épidémique, le gouvernement français avait annoncé le renforcement des mesures de lutte contre le Covid-19.

Il s’agit notamment du rétablissement du port du masque obligatoire partout en intérieur dans les lieux recevant du public, y compris dans les lieux où le pass sanitaire est réclamé, de l’ouverture de la dose de rappel à tous les adultes dès 5 mois après leur dernière injection, de la désactivation du pass sanitaire 7 mois après la dernière dose reçue, et du raccourcissement de la validité du test anti-Covid pour les non-vaccinés de 72 heures à 24 heures.

France
Coronavirus
Pandémie
   Autres Articles