Couverture live
Afrique du Sud: les hôpitaux en état d'alerte face à la hausse des infections à la Covid-19
Actualités
vendredi 03 décembre 2021
19:57
Écoutez l'article
Afrique du Sud: les hôpitaux en état d'alerte face à la hausse des infections à la Covid-19
Medi1News+MAP
Écoutez l'article

Les hôpitaux sud-africains sont en état d'alerte depuis quelques semaines face à la pression engendrée par la forte hausse des nouveaux cas du coronavirus alimentée par le variant Omicron, a indiqué vendredi le ministère de la Santé.

Les neuf provinces de l’Afrique du Sud sont mobilisées pour augmenter leur capacité d’accueil, alors que le pays connait dernièrement une recrudescence des infections à la Covid-19, a déclaré dans un point de presse Ramphelane Morewane, responsable au ministère.

Il a ajouté que le département de tutelle a mis en place «une équipe de travail sur l'oxygène» qui se réunit chaque semaine pour vérifier s'il y a suffisamment de stock pour répondre aux besoins des hôpitaux face à la quatrième vague de la pandémie.

Le Conseil national sud-africain de commandement contre le coronavirus devrait se réunir, la semaine prochaine, pour évaluer la capacité actuelle des hôpitaux et voir s'il est nécessaire de resserrer les restrictions dans certaines régions.

Le ministre de la Santé, Joe Phaahla, a relevé, de son côté, que la quatrième vague pourrait être gérée si les citoyens se faisaient vacciner et respectent les mesures de prévention.

Signalant que la province de Gauteng, qui comprend la capitale Pretoria et Johannesburg, connait le plus grand nombre de cas d’infections dans le pays, il a mis en garde que la nouvelle souche est hautement transmissible même parmi les personnes déjà vaccinées.

L’Afrique du Sud est le pays le plus durement touché par la pandémie sur le contient. La lenteur du déploiement des vaccins sur fond de réticence de la population, constitue une question de grande préoccupation pour les autorités de ce pays d'Afrique australe.

Alors que plus de 11.500 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés jeudi, les autorités sanitaires sud-africaines prévoient une augmentation exponentielle des infections à cause d’Omicron

L’Organisation mondiale de la Santé avait qualifié cette nouvelle souche de "préoccupante" en raison de son grand nombre de mutations.

Afrique du Sud
Covid-19
Omicron
   Autres Articles