Couverture live
Série d'entretiens à Budapest entre Nasser Bourita et ses homologues tchèque, slovaque et polonais
Actualités
lundi 06 décembre 2021
23:18
Écoutez l'article
Medi1news+ Agences
Écoutez l'article

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a eu, lundi à Budapest, une série d’entretiens avec ses homologues tchèque, Jakub Kulhánek, slovaque, Ivan Korčok, et polonais, Zbigniew Rau.

Ces entretiens ont été l’occasion pour les trois ministres de souligner l’intérêt particulier qu’ils accordent au Maroc et leur admiration des réformes entreprises ces dernières années sous la conduite clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI.

Ils ont aussi tenu à saluer la gestion exemplaire par le Maroc de la lutte contre la pandémie de Covid-19 et surtout la réussite de sa campagne de vaccination.

Les ministres des Affaires étrangères de la République tchèque, de la Slovaquie et de la Pologne ont été également unanimes à souligner le rôle du Maroc comme pays pourvoyeur de paix et de stabilité et modèle régional en matière de développement et de sécurité.

Ils ont ainsi réitéré leur volonté de soutenir le rôle du Maroc en tant que partenaire crédible de l’Europe et source de stabilité au niveau régional et international.

Les ministres ont également souligné que le Maroc constitue une véritable plateforme de développement et un relais de croissance pour toute la région. Ils ont marqué leur intérêt pour raffermir le partenariat économique avec le Royaume et l’inscrire dans une perspective de renforcement du positionnement de leurs pays en Afrique, continent qui regorge d’importantes opportunités, afin de s’attaquer notamment aux causes profondes de la migration irrégulière.

Ils ont par ailleurs été unanimes à soutenir le Maroc en tant que partenaire stratégique de l’Union européenne, insistant sur la nécessité pour l’UE de faire plus pour soutenir le rôle du Royaume en matière de renforcement de la stabilité et de la sécurité dans la zone euro-africaine et d'appuyer davantage son développement.

Réaffirmant la volonté de leurs pays de raffermir les relations de coopération bilatérale avec le Maroc, les ministres ont de même accordé une importance particulière au développement de la coopération en matière de recherche et développement et dans les domaines universitaire et d’échange d’étudiants.

M. Bourita avait également eu plus tôt dans la journée une rencontre avec son homologue hongrois, Péter Szijjártó. Les deux ministres s'étaient réjouis de l’excellence des relations entre le Maroc et la Hongrie, tout en affirmant leur volonté commune de les consolider davantage à travers l’exploration de nouveaux domaines de coopération et des moyens de renforcer les consultations sur des questions d’intérêt commun.

Ils ont également insisté sur l'importance d'élever le niveau de leur coopération économique et commerciale à la hauteur de l’excellence de leurs relations politiques bilatérales.

Ces entretiens entre M. Bourita et les ministres des Affaires étrangères de la Hongrie, la République tchèque, la Pologne et la Slovaquie, les quatre pays membres du Groupe de Visegrád "V4", ont eu lieu en amont de la première réunion ministérielle "V4+Maroc" qui se tiendra mardi à Budapest.


 

Maroc
Diplomatie
   Autres Articles