Couverture live
Conseil de sécurité: le Maroc dénonce l'enrôlement militaire des enfants
Actualités
mardi 07 décembre 2021
11:37
Écoutez l'article
MEDI1TV
Écoutez l'article

L'ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale a dénoncé, devant le conseil de sécurité à New York, l’enrôlement militaire des enfants par les groupes armés, le qualifiant d’une des "plus graves" violations des droits de l’Homme.

"Le recrutement des enfants dans les camps de réfugiés par les groupes armés est l’une des plus graves violations de leurs droits", a affirmé Hilale qui intervenait lors d'une réunion du Conseil de sécurité organisée sous le thème "Relever les défis des enfants sans protection parentale dans les situations de conflit".

Priver ces enfants de la protection parentale et de tous leurs droits représente une violation du droit international, a-t-il indiqué, soulignant que les auteurs de ces violations d’enrôlement d’enfants soldats, ainsi que ceux qui les aident doivent être "pleinement" tenus responsables.

Omar Hilale a, dans ce cadre, appelé les États membres à donner la priorité à l'éducation, l'alimentation, la santé et la sécurité des personnes vulnérables, y compris les enfants dans les situations de conflit armé, ajoutant que les enfants non accompagnés et ceux séparés de leur famille ont besoin d'une protection spécifique.

L’ambassadeur a, en outre, réitéré le "plein" engagement du Maroc, pays partie à la Convention sur les droits de l’enfant et ses trois protocoles optionnels, pour la protection et la promotion de tous les droits des enfants, ajoutant que le Royaume usera de toute opportunité pour réaffirmer cet engagement indéfectible.

Maroc
ONU
Conseil de sécurité
   Autres Articles