Couverture live

Guides touristiques: un décret pour améliorer les conditions d’exercice des professionnels

Actualités
jeudi 30 décembre 2021
17:30
Écoutez l'article
Guides touristiques: un décret pour améliorer les conditions d’exercice des professionnels
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat sous la présidence du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a approuvé le projet de décret n° 2.21.1058 modifiant le décret n° 2.14.553 du 1er Ramadan 1436 (18 juin 2015) portant application de la loi n°05.12 relative à l'organisation de la profession de guide touristique.

Présenté par la ministre du Tourisme, de l'Artisanat et de l'Économie sociale et solidaire, Fatima-Zahra Ammor, ce projet s'inscrit dans le cadre de la poursuite de la réforme réglementaire de cette profession et de la mise en œuvre des Hautes orientations du Roi Mohammed VI, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, Porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d'un point de presse à l'issue du Conseil.

Le texte vise ainsi à favoriser la création d'emplois pour les jeunes et à offrir aux personnes disposant d'une expérience dans le secteur informel la possibilité de s'intégrer dans le secteur formel à travers la valorisation de leurs expériences et compétences, a ajouté Baitas.

Il a, dans ce sens, relevé que dans le cadre de la politique de déconcentration administrative menée par le gouvernement, ce projet de décret a pour objectif de réviser la procédure de régularisation de la situation des personnes ayant des compétences de terrain mais ne disposant pas de la condition de formation requise pour accéder à la profession de guide de tourisme et ce, via la création d'une commission au niveau régional chargée d'évaluer et d'établir la liste définitive des candidats retenus à l'examen de compétence professionnelle.

Le ministre a, en outre, souligné que ce texte apporte des amendements au décret précité, dont le transfert d'une partie des prérogatives de l'administration centrale en charge du Tourisme aux responsables régionaux afin de leur permettre de remplir pleinement leur rôle, notamment en ce qui concerne la prise de décisions nécessaires en matière d'octroi ou de retrait de l'agrément d'exercice de la profession de guide de tourisme.

Il s'agit aussi, a-t-il poursuivi, de faire des délégations relevant du secteur du tourisme le premier et principal acteur dans la gestion de toutes les démarches et procédures, outre la suppression du comité technique consultatif des guides de tourisme.

Maroc
Tourisme
Guide touristique
   Autres Articles