Couverture live

France: nouvel appui aux entreprises touchées par les restrictions

Actualités
lundi 03 janvier 2022
14:13
Écoutez l'article
France: nouvel appui aux entreprises touchées par les restrictions
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

Le gouvernement français a annoncé, lundi, de nouvelles mesures d’aide aux entreprises les plus touchées par les dernières restrictions, entrées en vigueur ce jour pour faire face à une 5ème vague fulgurante de Covid-19.

Parmi ces mesures, le rétablissement à 100% de l’activité partielle sans reste à charge "pour toutes les entreprises qui auront perdu 65%" de leur chiffre d'affaires, contre 80% auparavant, a indiqué le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, au terme d’une réunion avec les organisations patronales et les secteurs les plus impactés.

Il s’agit aussi de la prise en charge des coûts fixes, avec l’abaissement du seuil d'accès à 50% de pertes de chiffre d'affaires, contre 65% auparavant, a ajouté le ministre, notant que le bénéfice de ce dispositif, limité auparavant à l’événementiel, sera en outre élargi aux traiteurs et aux loisirs indoor ainsi qu'à toutes les activités liées au tourisme (hôtels, agences de voyages...) avec une procédure de remboursement accélérée pour les sommes inférieures à 50.000 euros.

Ce délai se comptera ''en jours et non plus en semaines'', a précisé Bruno Le Maire, ajoutant que ces mesures seront activées ''tout de suite''.

Concernant les exonérations de charges, le responsable gouvernemental a fait savoir que ce dispositif sera ''examiné avec le plus grand soin'', tandis que les échéances des prêts garantis par l'État souhaitées par les entreprises seront en outre réexaminées ''dans les heures qui viennent''.

La France, touchée de plein fouet par une vague fulgurante de contaminations avec plus de 200.000 cas quotidiens ces derniers jours, a instauré de nouvelles mesures sanitaires qui sont entrées en vigueur ce lundi, dont l'interdiction de consommer debout dans les bars et restaurants et la prohibition de boire et de manger dans des lieux publics comme les cinémas, théâtres et équipements sportifs.

Les rassemblements sont quant à eux limités à 2.000 personnes en intérieur et à 5.000 en extérieur, hormis pour les meetings politiques.

Le gouvernement a décidé la réduction à 3 mois du délai de la troisième dose, l'aggravation des sanctions pour les usagers de faux pass sanitaires et l'obligation du télétravail, alors que le masque obligatoire en extérieur a fait son retour dans plusieurs villes.

France
Covid-19
Entreprises
   Autres Articles