Couverture live

Cameroun: Coup d'envoi à Yaoundé de la 33ème Coupe d'Afrique des Nations

Sport
dimanche 09 janvier 2022
17:31
Écoutez l'article
Cameroun: Coup d'envoi à Yaoundé de la 33ème Coupe d'Afrique des Nations
Medi1news+ Agences
Écoutez l'article

Le Coup d'envoi de la 33-ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN-2021) a été donné dimanche après- midi au stade d'Olembe, à Yaoundé, au Cameroun.

La cérémonie d’ouverture de cette compétition continentale, l'un des évènements les plus prestigieux au monde, s’est déroulée en présence du président camerounais Paul Biya, du président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, du président de la FIFA, Gianni Infantino, et du président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, entre autres personnalités.

Cette cérémonie qui a durée environ 25 minutes a été suivie par le match d’ouverture entre le Cameroun, pays hôte, et le Burkina Faso.

Initialement prévue en mai 2021, et reportée à cause de Covid-19, la 33è CAN se tient finalement au Cameroun du 9 janvier au 06 février 2022. Vingt-quatre pays participent à cette édition qui se joue sur six stades homologués dont deux à Yaoundé.

Tous les 52 matchs de cette édition de la coupe d'Afrique des Nations seront couverts par l'assistance vidéo à l'arbitrage "VAR", une première dans l'histoire de cette compétition, avait indiqué dans un communiqué la Confédération africaine de football (CAF).

Quelque 63 arbitres d’élite ont été sélectionnés pour le tournoi. Parmi eux, des dames comme Salima Mukasanga (Rwanda), Carine Atemzabong (Cameroun), Fatiha Jermoumi (Maroc) et Bouchra Karboubi (Maroc). La CAN sera retransmise dans plus de 150 pays du monde.

Selon la Confédération africaine de football, les diffuseurs du monde entier se sont engagés à retransmettre les images du tournoi à des millions de fans dans 157 pays.

Les footballeurs vedettes d'Afrique ont enflammé les stades de football du monde. Leur popularité et leur talent ont suscité un intérêt sans précédent de la part des principaux diffuseurs d'Afrique et du monde entier.

La CAN a été remportée par l’Egypte 7 fois, Cameroun et Ghana (4 fois), Nigeria (3 fois), la République démocratique du Congo (RDC), Côte d'Ivoire, Algérie (2 fois), et Afrique du Sud, Congo, Ethiopie, Maroc, Soudan, Tunisie, Zambie (1 fois).

Le Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) a décidé, vendredi dernier à Douala, au Cameroun, d'augmenter la valeur des primes de la Coupe d'Afrique des Nations.

Ainsi, le vainqueur de la compétition continentale remportera un chèque de 5 millions de dollars (soit une augmentation de 500 000 USD). Cette année, le finaliste perdant de la Coupe d'Afrique des Nations sera récompensé par la somme de 2,75 millions de dollars (soit une augmentation de 250 000 USD).

Enfin, les demi-finalistes et les quart de finalistes éliminés empocheront respectivement 2,2 millions de dollars (soit une augmentation de 200 000 USD) et 1,175 million de dollars (soit une augmentation de 175 000 USD).

Lors de cette 33è édition de la CAN, les équipes nationales africaines craignent l'augmentation des contaminations à la Covid-19 dans les rangs de leurs joueurs, avec de nombreux cas d’infection dû à l'émergence du variant Omicron, très contagieux.

Il convient de rappeler dans ce sens que les règlements de la CAN ne permettent pas de remplacer les joueurs infectés par le virus, étant donné que le processus d'inscription s'est clôturé le 30 décembre dernier et que les équipes peuvent disposées de 28 joueurs au lieu de 23.

La sélection nationale marocaine de football, logée dans la poule C se lance dans cette compétition continentale, lundi, face au Ghana.

Selon le protocole adopté par la Confédération africaine de football (CAF), seulement les spectateurs munis d'une carte de vaccination ou de preuves de tests à la Covid-19 auront accès aux stades de la compétition.

La CAF a fixé à 80% de la capacité, le nombre de spectateurs dans les stades accueillant l'équipe du pays organisateur, et à 60% le taux de remplissage pour les autres matches comptant pour cette 33ème édition de la CAN.

Les autorités camerounaises avaient annoncé que des mesures préventives plus strictes contre le nouveau coronavirus seraient en vigueur avant, pendant et après la CAN.
 

CAN
Football
   Autres Articles