Couverture live

Côte d’Ivoire : L’armée dément les rumeurs d’attaque terroriste ayant occasionné plusieurs morts parmi les militaires

Actualités
dimanche 09 janvier 2022
20:05
Écoutez l'article
Côte d’Ivoire : L’armée dément les rumeurs d’attaque terroriste ayant occasionné plusieurs morts parmi les militaires
Medi1news+ Agences
Écoutez l'article

 

L’état-major général des forces armées de Côte d’Ivoire a apporté, dimanche, un démenti aux rumeurs faisant état d’une attaque terroriste ayant occasionné plusieurs morts dans les rangs des Forces Armées.

Dans un communiqué, rapporté par la presse locale, le Bureau d’Information et de Presse des Armées constate avec regret, la parution sur les réseaux sociaux d'informations totalement fausses et qui fondent à s’interroger sur le but visé.

’’Les dernières en date font état d'une attaque terroriste ayant occasionné plusieurs morts dans les rangs des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI)’’, précise la même source, notant que vu la coïncidence avec la parution sur les réseaux sociaux d’un document de travail qui n’a pas vocation à être diffusé en dehors du cadre militaire, le projet des auteurs de cette campagne d’intoxication apparaît proprement malveillant.

Le communiqué explique que dans ce document '’il est plutôt fait mention d'une attaque terroriste repoussée par les FACI en Zone Opérationnelle Nord sans aucune victime amie, mais ponctuée par de nombreuses saisies de matériels ennemis’’.

Et d’ajouter que ces faits remontent au 3 janvier 2022 et se sont déroulés près de Helintira. Ils s’ajoutent à de nombreux autres revers infligés aux Groupes Armés Terroristes (GAT) qui cherchent régulièrement à infiltrer la zone.

Le Bureau d’Information et de Presse des Armées qui rappelle dans ce sens que la communication relative aux opérations militaires en cours est du seul ressort de l'état-major général des armées qui en apprécie l'opportunité et évalue la portée, invite par conséquent au sens de la responsabilité pour la sécurité des soldats engagés au quotidien contre le terrorisme.
 

Côte d'Ivoire
Attaque
militaires
   Autres Articles