Couverture live

L'Afrique du Sud s’attend à une 5ème vague de Covid-19

Actualités
lundi 10 janvier 2022
12:48
Écoutez l'article
L'Afrique du Sud s’attend à une 5ème vague de Covid-19
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

Une cinquième vague de Covid-19 frappera, bientôt, l’Afrique du Sud, mais elle sera «moins grave» que les précédentes, a indiqué lundi le ministère de la Santé.

«De nouvelles variantes sont possibles tant que la pandémie perdure encore, car elle mute», a déclaré le porte-parole du ministère, Foster Mohale, notant que les experts ne savent pas exactement quand est-ce que la cinquième vague frappera le pays.

Pour sa part, le professeur Jeffrey Mphahlele, membre du Comité consultatif ministériel sur les vaccins, a indiqué que l’Afrique du Sud allait certainement connaître des vagues supplémentaires de coronavirus avec une cinquième vague attendue pour l'hiver de cette année.

«L'ambition pour 2022 devraient être de briser le cercle vicieux dans lequel nous nous trouvons. Nous devons apprendre à vivre avec le coronavirus, quelle que soit la mutation du virus qui est une cible mouvante», a-t-il préconisé.

Et l’expert d’ajouter que «nous ne pouvons pas avoir une situation où chaque fois qu'il y a une nouvelle variante, le monde entier s'affole en fermant les frontières. Certains pays en sont déjà à leur cinquième vague».

La bonne nouvelle, le cas échéant, est que de nombreux Sud-africains avaient déjà été exposés à des variantes précédentes du coronavirus et que la cinquième vague, lorsqu'elle frapperait, serait légère à modérée, a soutenu le Pr Mphahlele.

De son côté, le professeur de vaccinologie Wits Shabir Madhia a déclaré que l’objectif pour l'Afrique du Sud serait que le nombre de décès de Covid-19 tombe à celui d'une saison grippale typique, précisant qu’en moyenne, 11.000 Sud-africains meurent de la grippe chaque année.

«Selon toute vraisemblance, les décès pendant la vague Omicron en Afrique du Sud seront inférieurs aux décès dus à la grippe saisonnière avant Covid».

L’Afrique du Sud est officiellement le pays le plus affecté par la pandémie en Afrique. Pour atteindre l'immunité collective dans ce pays d'Afrique australe, qui compte près de 60 millions d'habitants, plus de 40 millions de personnes doivent être complètement vaccinées.

Coronavirus
Afrique du Sud
Pandémie
   Autres Articles