Couverture live

Le Président angolais appelle à la préservation de la paix et à la réconciliation nationale

Actualités
jeudi 13 janvier 2022
13:43
Écoutez l'article
Le Président angolais appelle à la préservation de la paix et à la réconciliation nationale
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

Le Président angolais, João Lourenço, a appelé mercredi à la préservation de la paix, à la réconciliation nationale et à décourager tout acte de représailles, suite aux actes de vandalisme de biens publics et privés qui ont eu lieu lundi à Luanda.

S'exprimant lors de la réunion du Conseil des ministres, le Chef de l'État a qualifié le vandalisme qui a eu lieu dans la capitale de «véritable acte de terreur».

Luanda a connu des actes de vandalisme et de violence, perpétrés par des membres présumés d'associations de chauffeurs de taxi, qui ont décrété une grève de trois jours. Les protestations ont causé la destruction de divers biens publics et privés.

«Ces actes de rébellion tendaient vers la matérialisation d'un plan macabre d'anarchie, à travers la promotion du vandalisme des biens publics et privés», a déploré Lourenço, ajoutant que l'incitation à la violence et à la rébellion était une "tentative de subversion du pouvoir démocratiquement institué".

Il a aussi salué la posture de la Police nationale pour avoir agi avec retenue, ainsi que des entités privées, individuelles et collectives, pour se comporter en «vrais patriotes, tolérants et responsables».

«Pour les générations futures, nous avons la responsabilité de préserver, pour l'éternité, les plus grandes réalisations du peuple angolais, obtenues au prix de grands sacrifices au fil du temps : l'indépendance nationale, la paix et la réconciliation nationale», a-t-il défendu.

Au sujet des prochaines élections générales, le chef de l'Etat a assuré qu’elles se dérouleront, en août 2022, dans un environnement de pleine sécurité pour les électeurs et les observateurs.
 

Angola
Paix
   Autres Articles