Couverture live

OMS: un milliard de doses de vaccin anti-covid livrés via le programme Covax

Actualités
dimanche 16 janvier 2022
12:20
Écoutez l'article
OMS: un milliard de doses de vaccin anti-covid livrés via le programme Covax
Medi1News avec MAP
Écoutez l'article

Le mécanisme international Covax, destiné à favoriser l'accès aux vaccins contre le Covid-19 aux pays pauvres, a franchi le cap symbolique d'« un premier milliard » de doses distribué dans 144 pays, a annoncé dimanche l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Le 15 janvier, une livraison de 1,1 million de vaccins Covid-19 au Rwanda a porté à un milliard le nombre de doses fournies via Covax », précise l’OMS dans un communiqué.

« C'est une étape clé dans la plus grande et la plus rapide distribution d'un vaccin dans l'histoire », a réagi, pour sa part, Seth Berkley, directeur exécutif de Gavi, l'Alliance du Vaccin. Cette alliance a créé Covax en 2020 avec l'Organisation mondiale de la santé et la coalition Cepi.

La première dose avait été livrée en février au Ghana.

« Je suis fier mais humble en même temps, sachant ce qu'il reste à faire pour protéger tout le monde et résoudre l'inégalité de couverture vaccinale », a ajouté M. Berkley. « Notre travail est loin d'être terminé », a-t-il dit.

Près de 90% des doses distribuées ont été financées par des dons adressés à Gavi dont le montant total s’élève à plus de 10 milliards de dollars, a-t-il également salué.

Covax espérait distribuer 2 milliards de doses à la fin 2021.

Jeudi, le directeur de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus a souligné qu'alors que 9,4 milliards de doses ont été injectées dans le monde, plus de 85% des Africains n'en ont pas encore reçu une seule.

Or, selon les experts en santé publique, la possibilité pour le virus de circuler sans frein dans certaines zones augmente le risque d'émergence de nouveaux variants plus contagieux.

La moitié des 194 Etats membres de l'OMS ont déjà raté l'objectif de 40% de couverture vaccinale à fin 2021, et le directeur de l'OMS a appelé à redoubler d'efforts pour parvenir à 70% de personnes vaccinées mi-2022.

« Nous ne pouvons pas laisser Omicron et la demande croissante de doses de rappel démolir les progrès que nous avons fait », a plaidé sur Twitter M. Berkley.

OMS
Covid
Covax
   Autres Articles