Couverture live

HCP: rebond de 8% de la demande intérieure en 2021

Economie
mardi 18 janvier 2022
11:45
Écoutez l'article
HCP: rebond de 8% de la demande intérieure en 2021
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

La demande intérieure a rebondi de 8% en volume en 2021, au lieu d’une baisse de 6% enregistrée une année auparavant, indique le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

"Les avancées en matière des campagnes de vaccination, l’amélioration de la situation sanitaire et le retour graduel d’optimisme qui en résulte auraient permis un rebond de la demande intérieure qui se serait accrue de 8% en volume, au lieu d’une baisse de 6% en 2020, contribuant à la croissance du Produit intérieur brut (PIB) de 8,6 points", explique le HCP dans son Budget économique prévisionnel 2022.

En effet, la consommation finale nationale, principale composante de la demande intérieure, aurait progressé de 6,1% en 2021, une croissance équivalente à une contribution de 4,8 points de pourcentage à la croissance du PIB, ajoute la même source.

Cette croissance est tirée principalement par la consommation des ménages, soutenue en 2021 par le raffermissement de leurs revenus, de l’accroissement des prêts à l’habitat et à la consommation ainsi que la bonne tenue des revenus nets en provenance du reste du monde qui auraient cru de 24%, explique le HCP.

En 2022, la demande intérieure devrait progresser de 3,5% en volume au lieu de 8% en 2021, limitant ainsi sa contribution à la croissance économique nationale à 3,8 points au lieu de 8,6 points en 2021, estime la même source.

Quant à l’investissement brut, la publication fait ressortir que sa croissance évaluée à 13,3% en 2021 aurait contribué de 3,8 points de pourcentage à la croissance du PIB au lieu d’une contribution négative de 4,5 points en 2020, grâce aux investissements dans la construction (+10,8%) et l’industrie (+9%).

Le Budget Économique Prévisionnel 2022 présente une révision du budget économique exploratoire publié au mois de juillet 2021. Il s’agit d’une nouvelle estimation de la croissance de l’économie nationale en 2021 et d’une révision de ses perspectives en 2022 et de leurs effets sur les équilibres macroéconomiques interne et externe.

HCP
Maroc
   Autres Articles