Couverture live

La BAD et Sénégal signent quatre conventions de financement

Actualités
vendredi 28 janvier 2022
15:35
Écoutez l'article
La BAD et Sénégal signent quatre conventions de financement
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, en visite au Sénégal, a procédé hier jeudi à Dakar, à la signature de quatre conventions de financement, lors d'une séance de travail avec Amadou Hott, ministre sénégalais de l'Economie, du Plan et de la Coopération du Sénégal.

La signature de ces conventions s'est déroulée devant un parterre de partenaires et d'opérateurs économiques à Dakar.

Ces accords de coopération et d’investissement s’inscrivent dans l’optique de soutenir la relance économique, l’accélération de l’industrialisation et la création d’emploi dans le pays. Il s’agit, selon les deux parties, de conventions de financement relative au Programme d’appui et d’accélération industrielle dans la compétitivité et l’emploi, à destination des jeunes, petites et moyennes entreprises et l'accroissement de l'investissement privé.

La première convention, qui porte sur un prêt concessionnel d'un montant de 71 milliards de fCFA, vise à soutenir la relance économique, l'accélération de l'industrialisation et la création d'emplois et à accompagner les micro, petites et moyennes entreprises et l'accroissement de l'investissement privé.

La deuxième convention, d'un montant de 110 milliards de Fcfa, est orientée vers le programme de désenclavement des zones agricoles et minières dans l'objectif de permettre aux acteurs d'être compétitifs. Elle prévoit, entre autres, la réhabilitation de 361 km de routes et l'aménagement de 112 km de routes et de six km de voirie pavée.

La BAD et le Sénégal ont également signé un protocole de don pour le programme de partenariat d'affaires de PME d'un montant de 500 millions de Fcfa. l'ambition de cet accord est de faciliter l'accès aux marchés de 120 PME au Sénégal et à l'étranger.

Quant à la quatrième convention, dénommée "Gender", elle vise l'autonomisation de 1300 entreprises appartenant à des femmes et promeut la discrimination positive en leur faveur. Elle est dotée d'une enveloppe de quatre milliards de dollars (2,33 milliards de fcfa) .

A l'issue de la cérémonie, le président de la BAD s'est réjoui du partenariat avec le Sénégal et a appelé le secteur privé à s'intéresser aux infrastructures, à l'agriculture et l'Energie pour réduire le gap et contribuer au développement de l'économie.

Pour sa part, le ministre sénégalais de l'Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott a déclaré qu'à travers ces signatures, la BAD réitère sa confiance au Sénégal.

Lors de son séjour à Dakar, le président de la BAD a été reçu en audience par le chef de l'Etat sénégalais Macky Sall et a effectué une visite dans les locaux de la Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (Der/FJ) .

A cet égard, le président de la BAD a estimé que les réalisations de la DER/FJ ont été présentatives, réitérant sa "confiance pour le Sénégal et la DER/FJ ». Il s’est aussi engagé pour l’augmentation des ressources pour le financement des jeunes.

Sénégal
BAD
   Autres Articles