Couverture live

Gabon: le président de la Fegafoot placé en garde à vue

Sport
samedi 23 avril 2022
12:10
Écoutez l'article
Gabon: le président de la Fegafoot placé en garde à vue
Medi1News+MAP
Écoutez l'article

Le président de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), Pierre-Alain Mounguengui, a été placé, jeudi, en garde à vue à Libreville dans le cadre d'une enquête pour non dénonciation d'agressions sexuelles présumées de centaines d'enfants, ont indiqué un haut responsable de la Fegafoot et des médias.

Pierre-Alain Mounguengui "est placé depuis jeudi en garde à vue dans le cadre de l'affaire d'abus sexuels pour non dénonciation", a déclaré ce haut responsable de la Fegafoot, cité par des médias.

"Il est accusé d'avoir couvert les agressions présumées commises par Patrick Assoumou Eyi", ancien entraîneur gabonais de football de l'équipe nationale des moins de 17 ans, selon des médias.

L'agence gabonaise de presse AGP a rapporté que le président de la Fegafoot a passé la nuit de jeudi à vendredi dans les locaux de la Direction générale des Contre-Ingérences et de la Sécurité militaire couramment appelé B2, "pour les besoins d'enquête".

"Le président a bel et bien donné sa version sur les faits qui lui sont reprochés. Après son audition et la signature du procès-verbal, il était question que ce dernier regagne son domicile. Mais contre tout attente, l’agent en charge du dossier a décidé de le placer en garde à vue pour les besoins d’enquête", a indiqué une source fédérale.

La convocation du président de la Fegafoot, Pierre Alain Mounguengui faisait suite à la sortie de l’ex-international gabonais, Parfait Ndong, lequel accusait Pierre Alain Mounguengui de n’avoir pas suffisamment eu une oreille attentive lorsque ce dernier lui faisait état d’un certain nombre d’agissements des coaches et encadreurs vis-à-vis des jeunes joueurs.

Football
Gabon
FEGAFOOT

   Autres Articles