Couverture live

Le secteur minier consolide sa performance en 2021

Actualités
jeudi 05 mai 2022
12:41
Écoutez l'article
Le secteur minier consolide sa performance en 2021
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

Le secteur minier a consolidé sa performance durant l'année 2021, comme en témoigne les résultats record du groupe OCP, notamment au T4-21, indique la Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE), relevant du ministère de l'Economie et des Finances.

L'impact de la hausse des coûts des intrants a été compensé grâce à la hausse graduelle des prix tout au long de l'année, à l'efficacité opérationnelle du Groupe et aux progrès continus en matière de logistique et des économies de coûts, souligne la DTFE dans sa note de conjoncture portant sur les premiers résultats de l'année 2021.

Et de soutenir que la production de phosphates a enregistré une hausse de 1,8% en 2021 après +6,1% un an auparavant, au moment où celle des dérivés s'est repliée de 1,7% après +9,7%. De leur côté, les exportations en volume ont reculé de 4,3% pour le phosphate et de 4,9% pour les dérivés.

Ladite note rappelle aussi que le chiffre d'affaires (CA) du groupe OCP a affiché une hausse record de 50% à 84,3 milliards de dirhams (MMDH) en 2021, à la faveur principalement d'un rebond de 57% des ventes d'engrais, qui comptent pour 61% du CA total.

Pour le phosphate et l'acide phosphorique, leur CA s'est accru de 32% et 51% respectivement. Cette évolution est attribuée à la hausse des prix de toutes les catégories de produits et à une demande soutenue dans les principales régions importatrices.

Cette performance a été, toutefois, partiellement impactée par la baisse des exportations d’acide vers l'Asie, notamment l'Inde, et par le recul des volumes d'engrais exportés. Ce dernier résulte principalement des faibles niveaux de stocks du groupe OCP au début de l'année 2021, compte tenu des volumes de production et d'exportation records réalisés en 2020, de la baisse de la demande en Europe et du retard des subventions gouvernementales en Inde.

Le groupe a également souligné que par rapport aux niveaux pré-pandémiques de 2019, il a redirigé les exportations d'Amérique du Nord vers l'Amérique du Sud et l'Asie, renforçant ainsi sa position sur ces deux marchés clés, tout en maintenant sa forte présence en Afrique et en développant de nouveaux marchés comme l'Océanie.

Maroc
Secteur minier
Direction du Trésor et des finances extérieures

   Autres Articles