Couverture live

C24: Omar Hilale recadre l'ambassadeur d'Algérie

Actualités
vendredi 13 mai 2022
17:39
Écoutez l'article
Medi1News
Écoutez l'article

Le chef de la délégation algérienne au séminaire du C24, qui se tient actuellement à Sainte Lucie, Nadir El Arabaoui a perdu ses nerfs et s’en est pris à Bahiya Ghalla, Vice-Présidente de la région Dakhla Oued Eddahab, dans les premiers mots de son discours, et ce pour avoir évoqué la situation des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf, en Algérie.

En réponse à cette tentative d’intimidation et aux mensonges et provocations de l’ambassadeur d’Algérie à l’ONU sur la question du Sahara marocain, l’ambassadeur représentant permanent du Maroc à l’ONU, Omar Hilale l’a recadré de manière magistrale en mettant à nu ses élucubrations et en prenant à témoin les participants au séminaire au sujet de l’attaque pitoyable contre Bahiya Ghalla.

"M. l'ambassadeur, vous avez raté une occasion de vous taire et vous avez raté votre première participation au C24", a d’emblée déclaré Omar Hilale.

"Demander à Madame Ghalla qui représente-t-elle ? Je vais vous le dire. Elle représente les centaines de milliers de citoyens du Sahara attachés à leur marocanité. Elle représente, également, 20.000 Sahraouis femmes, hommes, enfants, cousins, frères et mères séquestrés chez vous dans les camps de Tindouf," a-t-il ajouté, en indiquant que "si l’Algérie ne veut pas qu’elle soit évoquée, elle n’a qu’à libérer ces populations et les laisser rentrer chez elles au Maroc".

Responsabilisant directement l’ambassadeur d’Algérie devant l’ensemble des participants, Hilale a déclaré : "Ce que vous venez de faire s’appelle du terrorisme intellectuel, comme vous avez toujours l’habitude de faire là où vous passez".

Sahara marocain
Maroc
Algérie
C24
ONU

   Autres Articles