Couverture live

Blinken se dit "confiant" par rapport à l'adhésion de la Suède et de la Finlande à l'OTAN

Actualités
lundi 16 mai 2022
09:22
Écoutez l'article
Blinken se dit "confiant" par rapport à l'adhésion de la Suède et de la Finlande à l'OTAN
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken a déclaré dimanche qu'il était "confiant" dans le fait que l'OTAN accepterait les demandes d'adhésion de la Finlande et de la Suède, malgré les réserves émises par la Turquie à ce sujet.

Lors d'une conférence de presse à l'occasion d’un déplacement à Berlin, Blinken a indiqué qu'il s'était entretenu avec son homologue turc, le ministre des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu, au sujet des demandes d'adhésion à l'OTAN de la Suède et de la Finlande.

"Je ne veux pas caractériser la conversation spécifique que nous avons eue, que ce soit avec le ministre des Affaires étrangères, ou au sein même des sessions de l'OTAN, mais je peux dire ceci : J'ai entendu, presque partout, un très fort soutien à l'adhésion de la Finlande et de l'OTAN à l'Alliance si c'est ce qu'ils choisissent de faire. Et je suis très confiant que nous parviendrons à un consensus sur ce point", a affirmé Blinken.

Le chef de la diplomatie américaine s'est rendu en Europe cette semaine pour rencontrer les autres membres de l'OTAN au sujet de la réponse qu'ils apportent à la guerre entre l'Ukraine et la Russie, ainsi que des mesures prises par la Finlande et la Suède pour rejoindre l’alliance de sécurité transatlantique.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a exprimé en début de semaine son opposition à la demande d'adhésion à l'OTAN de la Finlande et de la Suède.

Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a également soutenu qu'il ne s'attendait pas à ce que les préoccupations de la Turquie retardent les adhésions de la Suède et de la Finlande, bien que toute approbation nécessite un consensus des membres actuels.

"Je suis convaincu que nous serons en mesure de répondre aux préoccupations exprimées par la Turquie d'une manière qui ne retardera pas l'adhésion", a déclaré Stoltenberg.

OTAN
Suède
Finlande
USA

   Autres Articles