Couverture live

Variole du singe: le Maroc active un plan de surveillance et de riposte

Actualités
lundi 23 mai 2022
09:51
Écoutez l'article
MEDI1TV
Écoutez l'article

Le ministère de la Santé marocain met en place un dispositif contre la variole du singe. Tout cas suspect ou probable de variole de singe doit être immédiatement déclaré à l’autorité sanitaire dont relève la structure sanitaire du public comme du privé.

Par "cas suspect", la note du ministère de la Santé désigne notamment toute personne présentant une éruption cutanée, vésiculeuse ou avec une fièvre dépassant les 38°C.

L’autorité sanitaire coordonnera alors, en urgence, avec le service régional de Santé Publique la vérification de la définition de cas et procèdera à l’investigation épidémiologique dès que le cas est classé comme cas probable.

Une fiche d’investigation est alors renseignée et envoyée au Centre National d'Opérations d'Urgence en Santé Publique. C’est ce que prévoit le ministère de la Santé dans le cadre du Plan national de surveillance et de riposte contre la variole du singe.

Cette mesure du ministère de la Santé intervient alors que le monde continue d’enregistrer des nouveaux cas de cette maladie.

Maroc
Santé
Variole du singe

   Autres Articles