Couverture live

Le leadership du Roi Mohammed VI fait de l'émergence africaine un objectif concret (Amrani)

Actualités
mercredi 25 mai 2022
12:53
Écoutez l'article
Le leadership du Roi Mohammed VI fait de l'émergence africaine un objectif concret (Amrani)
Medi1news+MAP
Écoutez l'article

Le leadership du Roi Mohammed VI a fait de l'émergence africaine non pas une simple perspective, mais un objectif concret, décliné par le triptyque d'une stratégie globale, d'une vision inclusive et d'une approche responsable, écrit l’ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud, M. Youssef Amrani, dans une tribune publiée mercredi par le journal sud-africain «THE STAR», à l’occasion de la Journée mondiale de l’Afrique.

«Le Maroc a fermement cru, depuis le tout début, à un projet panafricain ambitieux, large et structurant», a déclaré M. Amrani, arguant que feu SM le Roi Mohammed V et après lui feu SM le Roi Hassan II n'ont ménagé aucun effort pour initier, renforcer et élever cette unité africaine d'un rêve vers une réalité.

Il a, dans ce sillage, fait constater que depuis lors, le Maroc n'a jamais changé le cap de cette priorité, restant indéfectiblement attaché à l'Afrique et à l'unité africaine comme en témoignent les Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour une Afrique renouvelée dans ses élans d’avenir.

Le diplomate marocain relève qu’aujourd'hui, les Africains célèbrent à travers le continent leur appartenance à une seule et même grande famille africaine, une famille de plus d'un milliard de personnes, qui partage au-delà de la géographie, les mêmes visions, le même espoir et les mêmes destins.

«Pour nous tous, Africains, cette journée a une signification très particulière qui puise son essence dans un engagement d’unité africaine profondément enracinée dans nos identités respectives, un engagement et une conviction pour lesquelles les pères fondateurs de notre organisation continentale se sont battus courageusement, il y a des décennies, avec un esprit inégalé de fraternité, de liberté et de solidarité», a-t-il dit.

Malgré les avancées réalisées, M. Amrani fait observer que l’Afrique demeure confrontée à des défis complexes en matière de sécurité et d'économie, qui gagnent du terrain et constituent une menace sérieuse pour la stabilité de notre continent. «Ils sont de plus en plus interdépendants, évoluent rapidement et entravent nos capacités de développement, de paix et de sécurité», note-t-il.

Pour lui, l'Afrique doit opérer aujourd’hui un changement de paradigme en vue de parvenir à un développement socio-économique plus juste et équitable, soutenant que note action commune est appelée continuellement à se focaliser sur plus de justice sociale, de démocratie, de développement humain, avec pour exigence première de créer de plus grandes opportunités de travail pour nos jeunes. «Ce n'est qu'alors que nous serons en mesure d'atteindre un niveau de stabilité suffisamment pondéré pour créer les conditions d'un continent plus prospère et plus audacieux», explique-t-il.

L’ambassadeur pense, à cet égard, que l'Afrique a plus que jamais besoin de paix et de croissance pour soutenir son émergence et son progrès, une paix et une croissance, dit-il, qui «nous obligent, nous Africains, à choisir volontairement et sans condition l'unité plutôt que la division et à privilégier le dialogue à toute forme de manipulations politiques ou politiciennes».

Il estime également que l'Afrique doit changer ses logiciels afin de promouvoir des politiques réussies basées sur la bonne gouvernance et l'innovation. «Nous devons protéger les plus vulnérables d'entre nous et toujours fournir à nos populations des solutions fiables, pertinentes et durables. C'est exactement cette même ambition qui préfigure des projets phares de l'UA comme l'accord de libre-échange africain», affirme-t-il.

Et le diplomate marocain d’assurer que le Royaume du Maroc continuera à placer cette ambition fondamentale au cœur de ses priorités.

 

Mohammed VI
Maroc
Journée internationale de l'Afrique

   Autres Articles