Couverture live

Bébés morts dans un incendie au Sénégal: l'Unicef "profondément bouleversée"

Actualités
vendredi 27 mai 2022
11:29
Écoutez l'article
Bébés morts dans un incendie au Sénégal: l'Unicef "profondément bouleversée"
Medi1NEWS+MAP
Écoutez l'article

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance UNICEF, par la voix de sa représentante au Sénégal, a fait part de sa "profonde sympathie aux familles et aux communautés touchées" par la "tragédie" de l'hôpital Abdelaziz Sy Dabakh à Tivaouane (ouest), où 11 nouveau-nés ont trouvé la mort dans un incendie mercredi.

"L’UNICEF est profondément bouleversée par le décès d’au moins 11 nouveau-nés à la suite d’un effroyable incendie survenu au service de néonatalogie de l’hôpital de Tivaouane", a déclaré Silvia Danailov, représentante au Sénégal du Fonds des Nations unies pour l’enfance.

"Nous exprimons notre profonde sympathie aux familles et aux communautés touchées par cette tragédie, avant tout aux parents qui ont perdu leur enfant. Aucun parent ne devrait éprouver le chagrin de voir son enfant mourir", a dit la responsable dans une déclaration transmise aux médias.

Silvia Danailov assure que l’UNICEF "se tient aux côtés des autorités et des partenaires sur place pour apporter son soutien, fournir l’assistance nécessaire pour accompagner ces familles et œuvrer pour prévenir de telles tragédies."

Six personnes ont été entendues dans le cadre de l'enquête ouverte sur la mort de 11 bébés au service de néonatalogie de l'hôpital Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh de Tivaouane, a indiqué, jeudi, le Procureur près le Tribunal de Grande instance de Thiès, Abdoulaye Ba, qui s'est autosaisi du dossier.

Suite à ce drame, le président de la République Macky Sall a limogé jeudi le ministre de la Santé et de l'Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr.

Le chef de l'Etat, par décret, "a nommé Docteur Marie Khemesse Ngom Ndiaye ministre de la Santé et de l'Action sociale en remplacement de Monsieur Abdoulaye Diouf Sarr", a indiqué la présidence sénégalaise dans un communiqué.

Le chef de l'Etat a également décrété un deuil national de trois jours à compter de jeudi, suite à ce drame. Selon un communiqué officiel, les drapeaux vont rester en berne au cours de cette période.

Macky Sall, président en exercice de l'Union africaine, va assister ce vendredi à l'ouverture du sommet extraordinaire africain à Malabo (Guinée équatoriale), et va ensuite écourter son séjour pour rentrer au pays.

Il se rend samedi à Tivaouane pour y rencontrer des religieux et les familles des victimes de l'incendie qui serait du à un court-circuit.

Le maire de la ville Sainte, Tivaouane, Demba Diop, qui faisait partie des premières autorités à se présenter sur les lieux du drame, a déclaré aux médias qu'il y avait deux infirmières dans la salle qui s'occupaient des nourrissons. "L'incendie s'est déclarée dans une salle fermée. Il y avait deux infirmières qui s'occupaient des enfants. Elles ont échappé à l'incendie", a-t-il fait savoir.

Le député a expliqué que "dans la salle il y avait de l'oxygène. Quand il y a eu court-circuit avec le gaz, l'incendie s'est déclaré et a été maîtrisé au bout de 5 minutes".

Il souligne cependant que les enquêteurs procèdent à l'interrogation des agents et toute personne susceptible d'être interrogée pour déterminer les vraies causes de ce drame.
 

sénégal
Incendie
Hôpital

   Autres Articles