Couverture live

La France en proie à une vague de chaleur exceptionnelle

Actualités
mercredi 15 juin 2022
17:28
Écoutez l'article
La France en proie à une vague de chaleur exceptionnelle
MEDI1NEWS+MAP
Écoutez l'article

Vingt-trois départements français ont été placés en vigilance orange "canicule", mercredi, par l’institut des prévisions météorologique “Météo France”.

Cette alerte est entrée en vigueur à 16 heures, pour une durée d'au moins 24 heures, explique l’agence.

Les départements touchés sont l'Ardèche, l'Ariège, l'Aveyron, la Charente, la Charente-Maritime, la Dordogne, la Drôme, la Haute-Garonne, le Gers, la Gironde, l'Indre-et-Loire, les Landes, la Loire-Atlantique, le Lot, le Lot-et-Garonne, le Maine-et-Loire, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, les Deux-Sèvres, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, la Vendée et la Vienne.

Ce mercredi marque "le premier jour d'une vague de chaleur très intense et précoce, d'une durée d'au moins cinq jours", souligne Météo France, précisant que le pic est prévu "de vendredi à samedi suivant les régions", avec des températures atteignant entre "35 et 40 °C sur les trois quarts" du pays.

Signe du réchauffement de la planète, les vagues de chaleur se multiplient dans le monde, y compris dans l'Hexagone, où cet épisode est qualifié de "remarquablement précoce" par Météo-France.

"Vendredi et samedi seront souvent les journées les plus chaudes" de la semaine, avec des températures dépassant partout les 30 °C, prévient l'organisme de prévisions.

Face à la vague de chaleur annoncée, le gouvernement va créer un fonds de 500 millions d'euros pour la "renaturation", a annoncé mardi sa porte-parole Olivia Grégoire. L'exécutif compte "favoriser le développement d'îlots de fraîcheur en ville en s'engageant très fortement pour accompagner les collectivités locales dans l'adaptation aux conséquences du dérèglement climatique", avait-elle indiqué.

Dans ce contexte, la Première ministre Elisabeth Borne a réuni mardi après-midi, en visioconférence, les préfets et les agences régionales de santé pour s'assurer "que tous les dispositifs sont en place", avait-elle indique-t-elle sur son compte Twitter.

France
Météo
Canicule

   Autres Articles