Couverture live

Angola: neuf organisations internationales invitées à observer les élections générales

Actualités
lundi 27 juin 2022
12:56
Écoutez l'article
Angola: neuf organisations internationales invitées à observer les élections générales
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

L’Angola a adressé des invitations à neuf organisations internationales, afin de participer à la mission d’observation des élections générales prévues le 24 août prochain, a indiqué lundi la Commission nationale électorale angolaise (CNE).

Il s'agit notamment de l’Union Africaine (UA), l’Union Européenne (UE), la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP), la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEAC), la Fondation Carter, le Forum électoral de la SADC et la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL).

S’exprimant à l’issue d’une réunion plénière de la CNE, le porte-parole de la Commission, Lucas Quilundo, a expliqué que l'observation électorale commence 30 jours avant la date prévue pour les élections, en l’occurrence le 24 juillet, alors que le processus des demandes d'observation doit avoir lieu 30 jours avant la campagne électorale.

Il a ajouté que dès que la cartographie des bureaux de vote sera achevée, il sera procédé au recrutement de l’effectif nécessaire durant le jour du scrutin, ainsi qu’au lancement du processus d'accréditation des autres agents électoraux, notamment des délégués de liste des partis politiques dont les candidatures doivent être approuvées par la Cour constitutionnelle.

Quant au vote anticipé, a-t-il poursuivi, les membres de la plénière ont rejeté sa mise en œuvre lors des prochaines élections générales, en raison des défis qu’il pose en termes d'organisation logistique.

Début juin, les autorités angolaises avaient annoncé que quelque deux mille observateurs prendront part à la mission d’observation des élections générales.

Les Angolais voteront aux législatives pour élire leurs députés, qui à leur tour voteront pour le numéro un de la liste majoritaire à la présidence, dans une élection présidentielle indirecte.

Le prochain scrutin opposera le chef d'État sortant Joao Lourenço au président du l'Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola (Unita), Adalberto Costa Junior, également chef de file d'une opposition unifiée contre le Mouvement populaire pour la libération de l'Angola (au pouvoir).

Angola
Afrique
Elections

   Autres Articles