Couverture live

Province de Ouezzane : 400 hectares ravagés par l'incendie déclaré à la forêt de Jbel Amziz, poursuite des efforts pour le circonscrire

Actualités
samedi 16 juillet 2022
20:57
Écoutez l'article
Province de Ouezzane : 400 hectares ravagés par l'incendie déclaré à la forêt de Jbel Amziz, poursuite des efforts pour le circonscrire
Medi1news+MAP
Écoutez l'article

Les efforts se poursuivent pour venir à bout de l’incendie qui s’est déclaré à la forêt de Jbel Amziz au niveau des communes de Zoumi et Mokrisset et qui a ravagé, jusqu’à samedi à midi, 400 hectares de la surface forestière, sans faire de pertes humaines, ont indiqué des sources locales de la province de Ouezzane.

Les moyens et ressources mobilisés ont été renforcés pour empêcher la propagation des feux vers des zones d’habitation et le secteur forestier avoisinant, dont la superficie est estimée à 3.000 hectares, précisent les mêmes sources.

A cet effet, des renforts supplémentaires composés de centaines d’éléments des Forces Armées Royales et des Forces Auxiliaires ont été mobilisés pour appuyer les équipes d’intervention terrestre et maîtriser les feux, ajoute-t-on de même source.

Eu égard à la nature difficile du terrain dans la zone concernée par l’incendie, il a été procédé à l'accélération du rythme des interventions aériennes dont le rôle est primordial dans ces conditions.

Ainsi, 80 opérations de largage d'eau par le biais d’avions ont été menées, de même que d’autres ont été programmées pour maîtriser l’incendie.

Les mêmes sources ont, en outre, fait savoir que l’incendie déclaré à Jbel Moulay Abdelkader à la commune de Zoumi a été circonscrit ce samedi, après avoir ravagé 5 hectares de la superficie forestière mais sans causer de pertes humaines.

Par ailleurs, un troisième incendie s’est déclaré samedi après-midi près de douar Fetrass à la commune Aïn Bida, ce qui a nécessité la mobilisation des parties compétentes, assistées par la population locale, pour venir à bout des feux qui ont ravagé, jusqu’à présent, deux hectares du couvert végétal, sans enregistrer de pertes humaines, souligne-t-on.

Province de Ouezzane
Incendies
Maroc