Couverture live

L'UE proroge ses missions en Centrafrique

Actualités
vendredi 29 juillet 2022
16:41
Écoutez l'article
L'UE proroge ses missions en Centrafrique
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

Le Conseil de l’Union européenne, qui représente les Etats membres, a annoncé la prorogation de ses missions civile et militaire de politique de sécurité et de défense commune (PSDC) en République centrafricaine.

Les décisions prises font suite au réexamen stratégique global des deux missions, dont elles prorogent les mandats, jusqu'au 9 août 2024 dans le cas de la mission civile EUAM RCA, et jusqu'au 20 septembre 2023 pour la mission militaire EUTM RCA, indique le Conseil dans un communiqué.

En ce qui concerne l'EUAM RCA, le Conseil prévoit un montant de référence financière de 28,4 millions d’euros pour les coûts communs et, pour ce qui est de l'EUTM RCA, un montant de référence de 7,813 euros.

Le Conseil a également décidé de "maintenir les objectifs stratégiques de l'EUAM RCA et d'axer le mandat de l'EUTM RCA sur la fourniture de conseils stratégiques et la mise en place de mesures d'accompagnement en matière d'éducation", de manière à "contribuer au fonctionnement du ministère de la défense et à la création d'un système d'éducation à l'encadrement performant".

Il a de même décidé d'élargir les mandats des deux missions pour y inclure notamment "des activités à l'appui des efforts de communication stratégique visant à promouvoir les valeurs et l'action de l'UE".

L'EUAM RCA a été créée en décembre 2019 avec un mandat initial de deux ans, jusqu'au 8 août 2022, dans le but de soutenir la réforme des forces de sécurité intérieure pour permettre aux autorités de la République centrafricaine d'atténuer les problèmes qui se posent en matière de sécurité dans le pays. Les experts de l'UE "se sont employés jusqu'ici à appuyer le ministère de l'intérieur et les forces de sécurité intérieure, la police et la gendarmerie, avec pour objectif de les aider à se déployer dans tout le pays".

L'EUTM RCA a été créée en avril 2016 pour contribuer à la réforme du secteur de la défense en République centrafricaine dans le cadre d'une réforme plus vaste du secteur de la sécurité, en étroite coordination avec d'autres missions de soutien internationales. Elle soutient les autorités centrafricaines et intervient dans trois domaines : le conseil stratégique, la formation opérationnelle et l'éducation.

Conseil de l’Union européenne
République centrafricaine