Couverture live

L'ONU condamne fermement l'attaque contre les forces maliennes

Actualités
vendredi 12 août 2022
17:31
Écoutez l'article
L'ONU condamne fermement l'attaque contre les forces maliennes
Medi1News+MAP
Écoutez l'article

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a condamné fermement, vendredi, la récente attaque "terroriste" ayant visé les Forces armées maliennes à Tessit, dans la région d'Ansongo.

Au moins 42 soldats maliens ont été tués, dimanche, lors de cette attaque attribuée aux extrémistes dans la ville de Tessit, située dans la zone dite des trois frontières entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger.

Dans un communiqué publié par son porte-parole, le SG de l’ONU a exprimé ses condoléances “les plus sincères” aux familles des victimes et au peuple malien qui continuent, dit-il, de payer un prix élevé dans la lutte continue contre le terrorisme.

Guterres a, par ailleurs, réitéré l'engagement continu des Nations unies, notamment à travers leur mission (MINUSMA), à soutenir les efforts visant à ramener la paix et la stabilité au Mali.

Dans un communiqué, l’armée malienne a indiqué que quatre civils avaient aussi été tués au cours de cette attaque. Certains d'entre eux étaient des élus locaux, avaient fait savoir des proches des victimes.

Le communiqué affirme également que sept "ennemis" étaient morts dans l'attaque, des assaillants "vraisemblablement de l'Etat islamique au Grand Sahara (EIGS) et bénéficiant d'un appui de drones et artillerie avec un usage des explosifs et véhicule piégé".

Le secteur de Tessit, situé du côté malien de la zone des trois frontières, dans une immense région rurale non contrôlée par l'Etat, est fréquemment le théâtre d'affrontements et d'attaques.

Mali
Attaque