Couverture live

Birmanie: Aung San Suu Kyi écope de 6 ans de prison supplémentaires pour corruption

Actualités
lundi 15 août 2022
22:07
Écoutez l'article
Birmanie: Aung San Suu Kyi écope de 6 ans de prison supplémentaires pour corruption
Medi1news+MAP
Écoutez l'article

La chef de gouvernement déchue Aung San Suu Kyi a été condamnée, lundi par un tribunal militaire birman, à six ans d'emprisonnement qui viennent s'ajouter à une précédente peine de prison de 11 ans.

Mme Suu Kyi (77 ans), prix Nobel de la paix en 1996, a été reconnue coupable de corruption lors de son procès qui se déroule à huis clos depuis plus d'un an dans une prison de la capitale Naypyidaw.

La femme d'Etat, élue en mars 2016 puis en novembre 2020, a été placée dans ce pénitencier fin juin 2021, quelques mois après le coup d'Etat militaire du 1er février.

Elle encourt des décennies d'emprisonnement pour plusieurs chefs d'accusation, notamment la violation d'une loi sur les secrets d'Etat datant de l'époque coloniale, la fraude électorale, la sédition et la corruption.

Fin avril, Mme Suu Kyi avait écopé de cinq ans de prison en vertu de la loi anti-corruption. On lui reprochait d'avoir reçu 600.000 dollars et plus de 11 kilos d'or de pots-de-vin de l'ancien ministre en charge de la région de Rangoun.

Évoquant des fraudes électorales lors du scrutin de novembre 2020, raflé par le parti d'Aung San Suu Kyi, la junte militaire a renversé le gouvernement civil en février 2021. Selon une ONG locale, quelque 2.100 civils sont morts et 15.000 ont été arrêtés dans ce coup d'Etat.

Aung San Suu Kyi
Birmanie
Asie