Couverture live
Birmanie: l'ex-dirigeante Aung San Suu Kyi inculpée pour corruption
Actualités
jeudi 10 juin 2021
13:34
Écoutez l'article
Birmanie: l'ex-dirigeante Aung San Suu Kyi inculpée pour corruption
Ph. DR
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

L'ex-dirigeante birmane Aung San Suu Kyi, renversée par un coup d'Etat militaire, a été inculpée pour corruption, a indiqué jeudi le journal officiel The Global New Light of Myanmar.

Interpellée le 1er février et assignée depuis à résidence, l'ancienne cheffe de facto du gouvernement civil fait déjà face à de nombreuses poursuites judiciaires notamment l'incitation à des troubles publics et la violation d'une loi sur les secrets d'État.

Elle est également poursuivie pour avoir perçu illégalement "600.000 dollars et 11 kilos d'or" de l'ancien ministre en charge de la région de Rangoun, Phyo Min Thein, a ajouté la même source.

Aung San Suu Kyi , 75 ans, a "commis des actes de corruption en utilisant sa position. Elle a donc été inculpée en vertu de l'article 55 de la loi anti-corruption", rapporte le journal.

L'Armée a également noté des fraudes "énormes" aux législatives de novembre 2020, remportées massivement par la Ligue nationale pour la démocratie (LND), le parti d'Aung San Suu Kyi.

L'image de Mme Suu Kyi s'est considérablement ternie ces dernières années à la suite du drame des musulmans rohingyas qui ont fui en 2017 par centaines de milliers les exactions de l'armée pour se réfugier au Bangladesh voisin.

La Birmanie est en ébullition depuis le coup d'Etat de février dernier, avec des manifestations quasi-quotidiennes et affrontements entre armée et factions ethniques rebelles, faisant plus de 800 morts.

Birmanie
   Autres Articles