Couverture live
Signature à Rabat des actes de donation de la famille feu Youssoufi à la FNM et Archives du Maroc
Culture
lundi 19 juillet 2021
22:41
Écoutez l'article
Signature à Rabat des actes de donation de la famille feu Youssoufi à la FNM et Archives du Maroc
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

Les actes de donation de la famille feu Youssoufi à la Fondation Nationale des Musées (FNM) et à l'Institution Archives du Maroc ont été signés, lundi, au siège du Conseil National des Droits de l'Homme (CNDH) à Rabat.

L'épouse de feu Abderrahmane Youssoufi, Hélène Youssoufi, et l'exécuteur testamentaire de la famille Youssoufi, M'barek Bouderka ont signé les deux actes avec, d'une part, le président de la FNM, Mehdi Qotbi et, d'autre part, avec le directeur des Archives du Maroc, Jamaâ Baïda.

La cérémonie de signature a été rehaussée par la présence d'un parterre de personnalités, amis et compagnons du défunt, notamment André Azoulay, Conseiller du Roi et Président-Fondateur de l'Association Essaouira-Mogador, Mustapha El Ktiri, Haut-Commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération, ainsi que Driss Jettou, Driss Lachgar et Mohamed Benabdelkader.

A cette occasion, Mme Youssoufi a confié qu'afin de réaliser le vœu de son mari de léguer à la FNM et aux Archives du Maroc ses biens matériels et immatériels dans l'espoir de préserver l'empreinte d'un dévouement inégalé à la nation, à la démocratie et aux droits de l'Homme, cet acte de donation, signé dans un lieu aussi symbolique pour le combat du défunt, le CNDH en l'occurrence, est l'aboutissement logique de toute une vie guidée par le sens du devoir et du sacrifice pour le pays.

"Abderrahmane et moi-même ne faisons donc que rendre aux Marocains ce qui leur appartient déjà, la mémoire d'un homme qui a consacré toute sa vie à ses compatriotes et qui leur laisse tout ce qui lui reste de cette vie", a souligné Mme Youssoufi dans un mot lu en son nom par la présidente du CNDH, Amina Bouayach, formant le vœu de voir l'engagement du défunt, qui a marqué l'histoire nationale, inspirer les générations futures des Marocains.

"Abderrahmane a tout donné au Maroc et il lui donne aujourd’hui encore, car ni même la mort ne saurait diminuer son amour pour la patrie", a-t-elle affirmé.

Pour sa part, le président de la FNM, Mehdi Qotbi a relevé que le Roi Mohammed VI a montré la voie en honorant des personnalités qui servent le pays sur tous les plans, parmi lesquelles feu Youssoufi qui fut et restera une grande figure du mouvement national et un homme d’État qui a marqué l’histoire de son pays.

Feu Abderrahmane Youssoufi a toujours considéré l'art et la culture comme un moyen de promotion du dialogue et de lutte contre l'ignorance et l'obscurantisme, a soutenu Qotbi, précisant que ses visites, d'une grande symbolique, au Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain, mettaient en avant la centralité de la culture dans la vie et encourageaient le Marocain à se rendre dans ces hauts lieux où l'art et la beauté s’entremêlent.

De son côté, le directeur des Archives du Maroc, Jamaâ Baïda, a rappelé que la culture de l'archive préserve les droits du pays et des citoyens, outre son rôle dans la protection des archives nationales au profit des générations actuelles et futures.

L'acte de donation de la famille feu Youssoufi, a-t-il dit, viendra étoffer les fonds de l'Institution avec des archives qui porteront le nom du défunt, un homme d'un patriotisme sincère qui a marqué l'histoire du Maroc dans ses multiples étapes, comme reflété dans son ouvrage de mémoire qui retrace son parcours de militant.

Pour la présidente du CNDH, Amina Bouayach, cet acte de donation est un geste symbolique qui porte sur une partie de la mémoire nationale, mais aussi une source pour la promotion de l'histoire du pays avec ses différents affluents.

Fidèles soutiens de la FNM, Mme et M. Youssoufi n’ont jamais cessé, du vivant du regretté, d’encourager la Fondation et ses actions en faveur de la culture, "dans le sillage de la politique culturelle insufflée par SM le Roi Mohammed VI", a-t-elle indiqué, notant que le défunt a toujours honoré de sa présence les expositions organisées par la Fondation, notamment au Musée Mohammed VI d’Art moderne et contemporain.

Maroc
FNM
Fondation nationale des musées
   Autres Articles