Couverture live

Nasser Bourita s'exprime sur l'ouverture par la Suriname d'un consulat général à Dakhla

Actualités
mercredi 25 mai 2022
20:19
Écoutez l'article
Nasser Bourita s'exprime sur l'ouverture par la Suriname d'un consulat général à Dakhla
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

L'ouverture, jeudi à Dakhla, d'un Consulat général du Suriname traduit la position ferme de cette République à l'égard de la question de l'intégrité territoriale du Royaume du Maroc, a souligné, mercredi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita.

Intervenant lors d'un point de presse conjoint à l'issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, du Commerce international et de la Coopération de la République du Suriname, Albert Ramdin, Bourita a affirmé que la position de la République du Suriname concernant la cause nationale constitue la clé du développement des relations bilatérales, dans le cadre de l'importante dynamique que connaissent les relations entre le Maroc et les pays de la région des Caraïbes.

Le ministre a soutenu que l'ouverture, jeudi à Dakhla, d'un consulat général du Suriname et d'une ambassade ce mercredi à Rabat, se veut un mécanisme de suivi de la mise en œuvre de la feuille de route signée entre les deux pays en mars 2021, et un moyen pour développer les divers aspects de la coopération bilatérale.

Bourita a mis en avant l'importance particulière de la visite de Ramdin au Maroc, "qui constituera, certes, un point de départ pour des relations bilatérales encore plus fortes", qui ont connu un grand essor ces dernières années, notamment suite aux positions positives exprimées par la République du Suriname concernant la question du Sahara marocain en 2016.

Les deux pays sont entrés dans une phase de coopération solide qui a été sanctionnée par la signature, en mars 2021, de la première feuille de route de coopération qui englobe un ensemble de domaines de partenariat et de solidarité entre les deux pays, conformément à la vision éclairée du Roi Mohammed VI concernant la coopération Sud-Sud, et partant de la conviction du Souverain que la solidarité et la coopération concrètes sont à la base du développement des relations du Royaume avec ses pays frères et amis dans diverses parties du monde, en particulier dans la région des Caraïbes, a soutenu le ministre.

Bourita a aussi souligné qu'il a été convenu aujourd'hui d'œuvrer à la mise en œuvre des dispositions de la feuille de route, en concrétisant les projets qui y sont mentionnés et les domaines de coopération prévus, outre le renforcement de la coopération entre les deux pays sur les questions régionales et internationales.

Dans ce contexte, le ministre a évoqué la fin imminente des pourparlers sur la signature de quatre accords bilatéraux dans plusieurs domaines, notamment l'économie et la culture, qui ouvriraient la voie à une plus grande coopération économique entre les deux pays, notant que ces accords pourraient être prêts pour signature dans le cadre d'une prochaine visite au Suriname.

Outre la coopération technique et les manifestations de solidarité, les deux parties se sont également accordées, ajoute le ministre, sur la nécessité de renforcer, avec la participation du secteur privé, du partenariat dans un ensemble de secteurs économiques importants dans le cadre de la dynamique économique que connait la République du Suriname.

Bourita a, par ailleurs, exprimé la solidarité totale du Maroc avec la République du Suriname suite aux inondations survenues dernièrement dans ce pays, soulignant que le Royaume exprimera concrètement, dans le cadre de la vision Royale de la coopération Sud-Sud, sa solidarité en aidant la République du Suriname à faire face à cette catastrophe naturelle qui a causé des pertes importantes.

Maroc
Suriname
Diplomatie
Sahara marocain

   Autres Articles