Couverture live

Devant le C24 à New York, l'Union des Comores réaffirme son soutien au plan d'autonomie

Actualités
vendredi 17 juin 2022
18:43
Écoutez l'article
Devant le C24 à New York, l'Union des Comores réaffirme son soutien au plan d'autonomie
Medi1News+MAP
Écoutez l'article

L’Union des Comores a réaffirmé, à New York, son soutien au plan d’autonomie comme la solution de compromis pour résoudre le différend régional autour du Sahara marocain.

Lors de la réunion annuelle du Comité des 24 (C24) de l’ONU, la Délégation comorienne a déclaré le soutien de son pays au processus politique, mené sous les auspices exclusifs du Secrétaire général de l’ONU, visant à parvenir à une solution politique, réaliste, pragmatique, durable et de compromis à ce différend, comme recommandé par les 18 résolutions du Conseil de sécurité depuis 2007.

Elle s’est félicitée, à cette occasion, de la tenue des deux tables-rondes à Genève avec la participation de l’Algérie, le Maroc, la Mauritanie et le "polisario", conformément aux résolutions du Conseil de Sécurité, en particulier la 2602.

La Délégation a, dans ce sens, encouragé les efforts déployés par l’Envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara, Staffan de Mistura en vue de la reprise de ce processus avec les quatre participants et sous le même format en application de la résolution 2602 du Conseil de sécurité.

Par la même occasion, la Délégation comorienne a félicité le Maroc pour les élections législatives “démocratiques et réussies” qui se sont tenues en septembre 2021, ainsi que pour la dynamique de développement socio-économique en cours dans les provinces du Sud, dans le cadre du Nouveau modèle de développement.

“Ce modèle a permis notamment d’autonomiser les populations du Sahara marocain et d’y élever les Indices de développement humain”, a-t-elle souligné, en mettant en avant la participation des représentants élus du Sahara marocain, issues des dernières élections, aux séminaires régionaux du C24 et aux deux tables-rondes qui ont eu lieu à Genève.

La Délégation n’a pas manqué de saluer les réalisations majeures du Maroc dans les provinces du Sud, notamment en matière de lutte contre la pandémie de la Covid-19, à travers une large campagne de vaccination.

Rappelant que son pays a inauguré un consulat général à Laâyoune en 2019, la Délégation comorienne s’est réjouie de l’ouverture de plusieurs autres représentations consulaires dans cette région, “ce qui est un élan incontestable de soutien au processus politique en cours”.

Elle a également mis en relief le renforcement du rôle des commissions régionales du Conseil national des droits de l’Homme à Laâyoune et Dakhla.

Saluant le Maroc pour le respect du cessez-le- feu au Sahara, l’Union des Comores a appelé les autres parties à se conformer au cessez-le- feu, “car il en va de la sécurité et de la stabilité de toute la région”.

Par ailleurs, la Délégation comorienne s’est dit préoccupée par la situation des populations des camps de Tindouf, insistant sur la nécessité de procéder, dans les délais les plus favorables, à leur enregistrement, conformément au droit international humanitaire, au mandat du Haut commissariat au Réfugiés (HCR), aux recommandations du Secrétaire général des Nations Unies et conformément à toutes les résolutions du Conseil de Sécurité.
 

Sahara marocain
Maroc Comores

   Autres Articles